Les Chambres des Métiers et de l’Artisanat se mobilisent durant la Semaine Nationale de la Création Reprise pour le statut d’EIRL

chambre-des-metiers-et-de-l-artisanat

Conscientes que les Petites et Moyennes Entreprises et les artisans ont un rôle important à jouer dans l’économie, les Chambres des Métiers et de l’Artisanat ont décidé d’organiser, du 18 au 25 novembre, une Semaine Nationale de la Création Reprise, permettant de mieux faire découvrir, au grand public, et aux futurs créateurs, ou repreneurs, les possibilités qui leur sont aujourd’hui offertes en la matière.

Ayant marqué le début de l’année par son lancement, le statut d’Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée constituera l’un des principaux sujets de cette 10e Semaine Nationale de la Création Reprise, les récents aménagements apportés à celui-ci, par l’intermédiaire de la Loi de Finances Rectificative 2011, lui permettant de se présenter comme une solution sérieuse pour les personnes souhaitant exercer leur activité professionnelle de manière individuelle.

Mettant l’accent sur la simplification des démarches, cette Semaine de la Création Reprise sera l’occasion pour les CMA d’aborder les nombreuses caractéristiques particulièrement intéressantes de l’EIRL, et notamment son régime fiscal offrant la possibilité de protéger son patrimoine personnel, ou encore l’amélioration des relations avec les établissements bancaires.

Souhaitant fournir, à chacun, les meilleures informations possibles, les CMA organiseront aussi, durant cette semaine, un certain nombre de soirées spéciales, à l’image de l’événement mis en place en Gironde le 22 novembre, dont le thème sera la transmission d’entreprise, permettant alors, aux participants, de rencontrer des experts de ce domaine et d’obtenir  les meilleures informations possibles.

Mis en place depuis seulement quelques mois, le statut d’EIRL constitue aujourd’hui une opportunité à ne pas manquer pour tous les entrepreneurs individuels, celui-ci leur permettant surtout de mettre leur patrimoine personnel à l’abri, raison pour laquelle les CMA ont décidé aujourd’hui de faire connaître cette solution, au plus grand nombre de personnes, par l’intermédiaire de la Semaine de la Création Reprise.